Ostéopathe à Fontaines-sur-Saône pour femme enceinte

Pourquoi faire confiance au cabinet d’ostéopathie Domange pour votre grossesse ?

Techniques douces, particulièrement bien adaptées aux femmes enceintes.

Ostéopathe DO qualifié formé à la prise en charge des femmes enceintes et des nourrissons

Collaboration avec d’autres professionnels du suivi de la grossesse.

Prise en charge globale et minutieuse qui ne se limite pas aux symptômes.

Explication du traitement et des problèmes trouvés pendant la consultation.

Ce sera généralement votre sage-femme ou votre gynécologue qui vous recommandera de prendre rendez-vous, mais vous pouvez aussi consulter à tout moment de votre propre initiative.

Pourquoi consulter un ostéopathe AVANT la grossesse ?

Avant la grossesse l’ostéopathie a un rôle de prévention des douleurs et des symptômes qui pourraient apparaître pendant la gestation.

Elle est aussi une solution à envisager en cas de difficultés à tomber enceinte de par son approche non invasive, sans médicaments, sans danger, et centrée sur les troubles fonctionnels.

En prévention des douleurs de grossesse

Certaines douleurs ressenties par la femme enceinte sont causées par des problèmes anciens qui se réveillent au cours de la grossesse : douleur de côte, de genou, de cheville, lombalgie, etc.

Une séance d’ostéopathie lèvera ces problèmes avant qu’ils ne deviennent douloureux et préparera votre corps à s’adapter le mieux possible aux modifications à venir. Si vous avez déjà des douleurs lorsque vous découvrez votre grossesse nous vous conseillons vivement de prendre rendez-vous pour éviter qu’elles ne s’amplifient.

En cas de douleurs aux rapports sexuels

La conception est normalement le moment le plus agréable de la grossesse pour les partenaires. En cas de douleurs, les rapports peuvent se faire de plus en plus rares ce qui ne favorise pas la conception.

L’ostéopathie va pouvoir calmer ces douleurs souvent causées par des traumatismes passés, comme une chute sur les fesses, et qui créent des tensions sur les organes du petit bassin et les structures de la région.

En cas d’infertilité

L’ostéopathie est une bonne solution en cas d’infertilité. Le corps est une machine intelligente qui n’hésite pas à suspendre une de ses fonctions s’il juge que l’état du moment ne lui permet pas de la réaliser. C’est ainsi que certaines infertilités apparaissent lorsque l’organisme n’est pas en mesure de supporter le développement d’un enfant.

L’ostéopathe va lever les contraintes qui perturbent les processus de la reproduction, au niveau du bassin mais aussi ailleurs dans le corps comme au niveau du crâne, siège de la régulation hormonale.

En cas de fausses couches

Une fausse couche est avant tout un processus naturel qui évite le développement d’un embryon non viable. Une fausse couche isolée est le signe que le corps est attentif, ce qui est positif. Des fausses couches répétées sont le signe que l’environnement maternel n’est pas favorable au développement de l’embryon (même s’il est viable). Les causes sont très variées, mais parmi elles on trouve des causes mécaniques sur lesquelles l’ostéopathie a une action.

L’ostéopathe va agir sur l’ensemble de l’organisme et lever les problèmes rencontrés qui pourraient exercer une contrainte sur l’utérus ou perturber les processus impliqués dans le développement de l’embryon.

Pourquoi consulter un ostéopathe PENDANT la grossesse ?

Pendant la grossesse l’ostéopathie est un bon complément au suivi médical classique. Elle apporte des solutions alternatives aux douleurs et prépare le corps à l’accouchement.

L’ostéopathe intervient de préférence en concertation avec les professionnels de santé qui suivent la grossesse.

Pour soulager les douleurs liées à la grossesse

Pendant la grossesse le corps de la femme se modifie et la posture change. Des structures diverses peuvent être contraintes et provoquer sciatique, mal de dos, constipation, varices, souffle court, etc.

L’ostéopathe aborde le corps dans la globalité. Il utilise des techniques douces pour aider l’organisme à mieux bouger afin qu’il trouve des solutions d’adaptation durables et sans symptômes. Aucun médicament n’est nécessaire, seulement des manipulations manuelles.

Pour favoriser le retournement du bébé

Le retournement du bébé est une étape déterminante avant l’accouchement car l’enfant se positionne de manière idéale pour sa sortie, généralement tête en bas.

L’ostéopathe va intervenir au cours du dernier trimestre pour donner le maximum de souplesse et d’élasticité aux tissus environnant l’utérus, et ainsi lever les freins qui s’opposent au mouvement. Le bébé a alors la possibilité de changer plus facilement de position.

Pour faciliter les mouvements du bassin

Pendant l’accouchement lors de la phase d’expulsion, l’enfant est poussé à travers le bassin de sa mère grâce aux contractions utérines. Le bassin s’adapte au passage de l’enfant selon un mouvement précis. Si ce mouvement est difficile ou limité, le bassin oppose une résistance au passage de l’enfant.

En intervenant en fin de grossesse, l’ostéopathe s’assure que les mouvements des os du bassin sont amples et sans résistance afin de faciliter l’expulsion.

Pourquoi consulter un ostéopathe APRES la grossesse ?

Après la grossesse l’ostéopathie a un rôle à jouer afin d’éviter l’installation durable d’une gêne ou de douleurs qui sont apparues pendant la grossesse ou suite à l’accouchement.

Elle joue également un rôle dans la rééducation du périnée et le retour à une activité normale après un alitement.

Le nouveau-né a souvent lui aussi besoin de soins ostéopathiques.

En cas de douleurs persistantes

Après l’accouchement des douleurs prénatales peuvent persister et des douleurs liées à l’accouchement apparaître : douleurs au pli de l’aine, douleur au point d’injection de la péridurale, mal de tête, douleur au coccyx, à la symphyse pubienne ou aux lombaires, douleur abdominale si césarienne, etc.

L’ostéopathe peut prendre en charge ces douleurs pour un meilleur confort de vie.

Après un alitement prolongé

Après un alitement prolongé durant la grossesse (menace d’accouchement prématuré, saignements, etc.), le retour à la vie normale peut être difficile : douleurs articulaires et musculaires, raideurs, fatigue.

L’ostéopathe va intervenir sur toutes les régions du corps, mais surtout celles anormalement sollicitées par la position allongée.

Pour faciliter la rééducation du périnée

En période post-natale la rééducation du périnée est primordiale.

Mais la position dans laquelle est laissé le bassin après le passage de l’enfant peut être source de tensions et interférer avec la rééducation.

L’ostéopathe va corriger cette position du bassin en levant les spasmes musculaires  pour libérer le périnée de ses contraintes ce qui facilite la rééducation.

Pour le nouveau-né

Pour le nouveau-né La mère n’est pas la seule à nécessiter un traitement après l’accouchement. L’enfant qui subit des contraintes mécaniques durant les derniers mois de grossesse et au moment de sa naissance en a besoin aussi.

L’ostéopathe intervient sur les nouveau-nés pour différentes raisons : régurgitations, troubles du sommeil, pleurs incessants, agitation, etc. Avant 6 mois, un certificat médical de non contre-indication est obligatoire.

2 rue Escoffier Rémond
69270 FONTAINES-SUR-SAÔNE

Voir le plan d'accès

c